dimanche 8 janvier 2017

Rory 1981 l'histoire d'une création d'instrument

Il y a quelques mois,  suite à un essai de Bo-3 cordes, Calou, de son petit nom, exprime l'envie d'avoir un instrument à 4 cordes pour slider et blueser. Il a une idée bien précise, alors je lui dis de faire un croquis mais il me dit qu'il dessine comme un enfant, je lui dit "c'est bien un dessin d'enfant".
Les semaines passent, des ukulélés se fabriquent et le voila qui arrive avec son croquis et des guitares à régler.

On discute, on regarde une des guitares qu'il a amené pour affiné la "corne", enfin c'est le grand moment de l'échange magique entre moi et lui, son "Rory 1981" prend forme dans mon esprit secoué et je passe moi aussi au dessin.

Après validation du dessin et des options de bois, de placement de potentiomètre/sélecteur, sortie/jack, micro et capteur, chevalet/passage de corde, profil de manche et finition RRR, j'attaque le travail par la fabrication des gabarits.


la suite c'est du classique : de la scie, du rabotage, des collages, du défonçage. Du noyer et du châtaignier pour le corps.


Puis de préparation de pièces et des collages, comme ici le renfort de l'évent, sur une table en cèdre.


et là, le collage des barres d'harmonie en épicéa.


je passe au manche avec sa forme de main "diabolique", en érable légérement ondé.


Ensuite je colle un placage en merisier. Bon d'accord c'est pas le grand frisson !

J'ai oublié de faire des images du détourage de la tête puis de la mise en forme du manche, du collage de touche puis du frettage.


 J'ajuste le talon du manche : épaisseur et renversement et ensuite j'assemble à blanc. "Rory" commence à ressembler à quelques choses !!!

Il se trouve que je n'ai pas que ça à foutre que de faire des photos toutes les 50 minutes,  je vous sers donc l'instrument, teinté au brou de noix et fini à l'huile dure, il fonctionne bien, avec 4 sonorités différentes exploitables, Calou l'a récupéré depuis peu, c'est pour lui que j'ai fait ce topo.
Micro Ibanez 11.2kohm dépoli, capteur BlueR42, chevalet bois de violette et frette jumbo, socket strat

accordage Mi La Mi La, mécanique gibson d'occase, profil de manche trapézoïdale, et ampoule saignante sur l'index (certains et certaines comprendront ce rikett/joke)
 Mais aussi pour toi, lecteur courageux ne souffrant pas les fautes d'orthographe discalifiante depuis le primaire. Que tu vois que tu peux allez chez ton luthier, avec une idée, un griffonnage ou une photo et qu'avec de l'échange et de la patience, tu pourras te faire fabriquer un bout de rêve à musique !!! A bientôt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire