mercredi 13 septembre 2017

l'atelier déménage en Ardéche !!!

Courant octobre, un nouvel atelier IMAGO GUITARE verra le jour en Ardéche au sien du Collectif du Château de Verchaüs sur la commune de Vivier.
 http://chateaudeverchaus.com/
La vie de château, une bâtisse construite fin 19° des escaliers aussi large que des pianos, des cheminées en marbre noir et des fantomes chantant les jours de vents. Tout reste à faire mais je vais être bien !!!
Je serai ouvert sur rendez vous les mercredi, jeudi, vendredi, et samedi matin.
J'en profite pour remercier tout les musiciens et musiciennes de l'Ain qui ont fais confiance en mes savoirs faire de mars 2013 à juillet 2017 : bonne musique les amis passez me voir à l'occasion de vos concerts dans le sud.
A oui l'adresse : Château de Verchaüs, Route départementale 86, 07220 VIVIER

dimanche 8 janvier 2017

Rory 1981 l'histoire d'une création d'instrument

Il y a quelques mois,  suite à un essai de Bo-3 cordes, Calou, de son petit nom, exprime l'envie d'avoir un instrument à 4 cordes pour slider et blueser. Il a une idée bien précise, alors je lui dis de faire un croquis mais il me dit qu'il dessine comme un enfant, je lui dit "c'est bien un dessin d'enfant".
Les semaines passent, des ukulélés se fabriquent et le voila qui arrive avec son croquis et des guitares à régler.

On discute, on regarde une des guitares qu'il a amené pour affiné la "corne", enfin c'est le grand moment de l'échange magique entre moi et lui, son "Rory 1981" prend forme dans mon esprit secoué et je passe moi aussi au dessin.

Après validation du dessin et des options de bois, de placement de potentiomètre/sélecteur, sortie/jack, micro et capteur, chevalet/passage de corde, profil de manche et finition RRR, j'attaque le travail par la fabrication des gabarits.


la suite c'est du classique : de la scie, du rabotage, des collages, du défonçage. Du noyer et du châtaignier pour le corps.


Puis de préparation de pièces et des collages, comme ici le renfort de l'évent, sur une table en cèdre.


et là, le collage des barres d'harmonie en épicéa.


je passe au manche avec sa forme de main "diabolique", en érable légérement ondé.


Ensuite je colle un placage en merisier. Bon d'accord c'est pas le grand frisson !

J'ai oublié de faire des images du détourage de la tête puis de la mise en forme du manche, du collage de touche puis du frettage.


 J'ajuste le talon du manche : épaisseur et renversement et ensuite j'assemble à blanc. "Rory" commence à ressembler à quelques choses !!!

Il se trouve que je n'ai pas que ça à foutre que de faire des photos toutes les 50 minutes,  je vous sers donc l'instrument, teinté au brou de noix et fini à l'huile dure, il fonctionne bien, avec 4 sonorités différentes exploitables, Calou l'a récupéré depuis peu, c'est pour lui que j'ai fait ce topo.
Micro Ibanez 11.2kohm dépoli, capteur BlueR42, chevalet bois de violette et frette jumbo, socket strat

accordage Mi La Mi La, mécanique gibson d'occase, profil de manche trapézoïdale, et ampoule saignante sur l'index (certains et certaines comprendront ce rikett/joke)
 Mais aussi pour toi, lecteur courageux ne souffrant pas les fautes d'orthographe discalifiante depuis le primaire. Que tu vois que tu peux allez chez ton luthier, avec une idée, un griffonnage ou une photo et qu'avec de l'échange et de la patience, tu pourras te faire fabriquer un bout de rêve à musique !!! A bientôt

lundi 21 novembre 2016

Des saisons et des ukulélés !!!

Les saisons passent et mes ukulélés sonnent de mieux en mieux, ce jouent de plus en plus et sont bien jolis, et oui je commence à en fabriquer  régulièrement.
Merci à tous les musiciens et musiciennes qui me passent commandent, je suis très honoré de votre confiance en mon travail et mes ukulélés !!!











Et sur l'établi en ce moment ce modéle Wöki n°75 qui s'achève ces jours et partira en fin de semaine vers Bordeaux !!!

Une " Vraie " Guitare RRR

Et oui je me mets à faire des vraies guitares, pas de trous oude coup de compas sans pitié ou je ne sais quelle idée saugrenue, non du simple, de l'efficace, du déja vu, du qui marche, qui rappel des mythes du rock et du blues. Et bim sitôt le modéle n°1 sorti de l'atelier et exposé à Guitare en scène sitôt j'ai amorcé une commande! Après quelques coup de fil et mail avec Clément le projet se lance.

Le corps en frêne de la Haute loire.

les défonces et perçages ok.

La défonce de tige de réglage est faite.

La tête et le détourage du manche.

Le "magnifique" logo RRR pour Rico Rustic Repro. 

Le 7 mis sur la septième case à la demande de Clément, et les repère noirs dont un double/double en 12°.

Aprés l'ajustage de reversement, le collage du manche avec une colle Titebond reversible et un petit clichet gratuit mais plaisant à l’œil

.Le circuit du simple et efficace avec l'overdrive passive.

Et après l'érosion du corps, le ponçage final, la teinte, l'huilage, j'ai fait le sillet, le montage de l'accastillage et le réglage complet de la guitare en compagnie de son heureux propriétaire sur une journée. L'avantage c'est que Clément est le premier à jouer la guitare sa créer des liens, il ressent ce frisson spécial du premier jeu de cordes, découvre le timbre de l'instrument, il me voit affiner le réglage, mettre mon attention et mon savoir faire en action sur mille petits détails et surtout il repart avec son instrument et ça c'est la classe !!!

 Pour moi de faire vivre cette étape de la fabrication c'est vraiment très gratifiant et il y a des sourires et des pétillement de regards qui font du bien.

Alors oui c'est une n° 7 qui déboule un peu vite, mais que ne ferais-t-on pas pour rendre un musicien heureux et sur de son bend !!!

vendredi 1 juillet 2016

un BÔ à 3 cordes

Histoire de vérifier l'efficacité du concept BÔ, ce modèle à 3 cordes a une touche frettée, pour les érudits, j'ai opté pour un renversement de chevalet faible pour produire un effet acoustique proche du dulcimer ou encore du banjo.

 Les ingrédients : Table en cèdre, manche en érable,corps en frêne, touche en Alisier,                         chevalet en cormier,sillet en os de boeuf, cordes Bronze.

                         Bushing (pour retenir les cordes) Gotoh, mécaniques "vintage" Gotoh.

                   Une petite "Blue strip" , histoire de pas oublier une petit coup de scie à ruban !!!!

        Deux petits clous tordu pour rabaisser les cordes et ainsi augmenter leur appui sur le sillet.
*
                            Les mécaniques et l'attache courroie bien large que j'affectionne.

Mon humble brulure, le numéro gagnant et le prise jack vers le capteur piézo Blue-R27.
Il est plaisant à jouer, et offre une palette de son assez intérressante autant en acoustique que branché. Etant un piètre vidéaste le modèle est à essayer à l'atelier pour celles et ceux qui ne me crois pas sur parole ;)

jeudi 2 juin 2016

ET voila le premier BÔ

Voila enfin le premier Bô de la gamme Ô. Un diddley bow c'est un monocorde servant jouer du blues aujourd'hui mais partout dans le monde les monocordes sont ou furent jouer avec ou sans archet.

                                       Il est jÔlie, il sÔnne bien en acoustique ou électrÔ.


Minimaliste avec au totale :
7 pièces en bois, érable 3 , cédre 1, épicéa 2, cormier 1,
6 pièces métalliques, corde 1, mécanique 1, vis 2 et œillets 2,
une pièce en os, sillet/dent avec trois encoches laissant le choix,  corde grave, médium ou aigu.
 


 Deux autres copains sont sur l'établi pour les contributeurs et contributrices. J'en profiterai pour faire d'autres propositions d’ouïes.
Et pour me satisfaire un peu plus (parce que mince c'est agréable d'être content de soi)
en mode électro cet " gling " à une corde devient un " boum tatata " (une percussion) très exploitable, juste en tapotant avec le bout des doigts!!!


vendredi 22 avril 2016

RRR pour Rico Rustic Repro


Depuis pas mal de temps j'ai envie de fabriquer des électriques simple, efficace et surtout à mon image en tant que musicien gravitant dans l'univers punk et rock depuis .....


Et Bim, voila le modéle "n°1", une "Repro" double cutaway inspiré du design de la célébrissime Les Paul Custom, du concept "junior" pour l'unique micro P90. une "Vraie" guitare !!!


Diapason 24,5 pouce, 24 frettes medium high et un profil de manche flat D, que je trouve agréable pour l'usage régulier et les longues répétitions.



La finition c'est la touche "Rustic" : le bois du corps en frêne de l'Ain est usé à la brosse de fer, puis teinté au brou de noix, légèrement poncé puis huilé 3 fois, c'est brute, rugueux, nervuré, on sent le bois sous ses doigts sur son ventre c'est une bonne sensation bien terrienne.
Autre point "Rustic" la guitare est fabriqué avec des bois locaux ou presque, corps en Frêne de la Bresse, manche en Érable ondé des Vosges, plaquage de tête en merisier de la Haute Loire.
La touche est en Cormier du Jura. Ce bois très dure, "cormus domestica", était beaucoup utilisé dans les moulins pour les dents d'engrenage, pour faire des essieux de charrette, pour réaliser des rabots ou des manche d'outil et aussi dans la lutherie baroque. C'est une alternative parfaite aux bois exotiques issue de forêts équatoriales surexploitées, extrêmement mal gérées, ou les bucherons travaillent avec un statut trés proche de l'esclavagisme.


Pour parler d'autre chose le micro de ce premier modèle "1" est de la marque GROWL fabriqué à côté d'Albi par les luthiers G. Marujouls et S.Gavet, il sonne bien et répond à mes attentes. Le cablage est pensé "Rock" : 2 potards CTS, de la qualité et du classique, en revanche la tonalité se transforme en overdrive passive typé 70's, le niveau à 0 le son est nature, clair sans aucun filtrage, à 10 c'estlégèrement gras et sale plus on appui les coups de médiator plus ça grogne!
Le cordier vient du Japon de la marque Gotoh, type Vintage ou  j'ai rajouté deux écrous qui bloque le cordier, ce qui permet un réglage de justesse fiable et fixe et simplifie le changement de cordes.


Les 6 mécaniques sont de la marque Kluson, simple et efficace.

J'espère que ce petit topo vous aura donné envie d'essayer cette guitare.
Elle sera prochainement disponible à MCMusique à Bourg en Bresse, Place Élisa Blondel, Avenue Amédée Mercier.

Deux autres guitares "1" sont sur l'établi, elles recevront d'autres micros et câblages Pour être encore un peu plus dans l'esprit RRR !!!